Médiathèque les Troubadours's Blog

Just another WordPress.com weblog

Coquelicontes 2010 mai 12, 2010

Filed under: Animation,Evènement — mediathequelestroubadours @ 7:53

Coquelicontes 2010, 14è festival itinérant du conte en Limousin, se déroulera cette année du lundi 17 au dimanche 30 mai. A cette occasion, la médiathèque de Verneuil-sur-Vienne aura le plaisir d’accueillir dans ses locaux, le mercredi 26 mai à 10h30, Catherine Caillaud pour un spectacle intitulé A l’ombre du châtaignier. Ce spectacle s’adresse à tous les publics à l’exception des enfants de moins de 6 ans. Il est indispensable de respecter cette limite d’âge pour le bon déroulement de la représentation. L’entrée est gratuite pour tous. Nous vous demanderons de bien vouloir arriver un peu en avance de façon à ce que le spectacle puisse commencer à l’heure.

http://www.crl-limousin.org/site_crl/dossier_coquelicontes/coquelicontes_2010.html

Catherine Caillaud

Catherine Caillaud raconte « ce qu’elle est, ce qu’elle n’est plus, ce qu’elle a espoir de devenir ». Voilà un sacré programme, mais pas si fou que ça quand on sait qu’elle est aussi professeure de lettres et monitrice d’escalade. Alors, pensez si, depuis quinze ans qu’elle raconte des histoires, elle maîtrise l’enchaînement des mots et des monts – et ceux de l’Ardèche en particulier. Nourrie de contes traditionnels et de lectures alentour, elle vous fera croire dur comme fer à ses histoires et au pouvoir des rêves et des espoirs.

http://catherinecaillaudconte.kazeo.com/

A l’ombre du châtaignier

Contes de l’Ardèche et de l’arbre à pain. Des légendes de la terre, des farces de curés en passant par les « fachinières », sorcières jeteuses de sorts et autres diableries. Légendes, contes merveilleux, devinettes… La conteuse suit une trame et puise dans un large répertoire d’une soixantaine de contes, en fonction du public et de l’ambiance.

Au 26 mai!

Renseignements au 05.55.00.86.80 ou à la médiathèque, 17 rue du Pré Vieux 87430 Verneuil-sur-Vienne

Publicités
 

Revues mai 7, 2010

Filed under: Divers — mediathequelestroubadours @ 2:42

Vous pouvez trouver à la médiathèque un certain nombre de revues couvrant des sujets divers et variés, aussi bien dans le secteur jeunesse que dans le secteur adulte.

En jeunesse, nous recevons chaque mois Picoti, pour raconter des histoires aux tout petits, Belles histoires pour les moyens et  J’aime lire pour ceux qui savent et aiment lire tout seuls. Pour les passionnés d’animaux et de nature et autres petits curieux, trois titres sont à découvrir : Wakou pour les plus jeunes et Cheval star et Images doc pour les plus âgés.

Un titre s’adresse plus spécifiquement aux adolescents : Phosphore (orientation scolaire et culture).

Pour les adultes, nous proposons:

– des journaux : Le populaire, L’écho, Les échos (actualité économique) du lundi au samedi et L’équipe (sports) – ainsi que son supplément magazine – le samedi uniquement,

– des hebdomadaires : Courrier International (actualité internationale), Micro Hebdo (informatique), Les Inrockuptibles (culture),

– des mensuels : Géo (voyages), Le chasseur français (chasse), Système D (bricolage), Enfant magazine (puériculture), Marie Claire (magazine féminin), Que choisir (consommation), Ami des jardins (jardinage),

– et des bimestriels : Pays du Limousin (Limousin), Saveurs (cuisine).

Toutes ces revues sont empruntables à l’exception du numéro en cours que vous pouvez consulter sur place dans notre espace périodiques.

 

Les écoles et le centre de loisir à la découverte des marionnettes

Filed under: Animation — mediathequelestroubadours @ 1:15
Tags:

L’Atelier du marionnettiste, exposé depuis un mois à la médiathèque, a accueilli près de 400 visiteurs. Parmi eux, certaines classes des écoles primaires et maternelles ainsi que des enfants du centre de loisir ont pu découvrir les différents types de marionnettes présentés : marottes, marionnettes à doigt, à gaine, à tringle, à fil, etc …

Après la théorie, place à la pratique! Les enfants ont, dans un premier temps, assisté à un petit « spectacle » – Mamadou et Cie – avant de passer eux-mêmes derrière le castelet avec les marionnettes à gaine pour un exercice d’improvisation. L’immeuble de l’espace jeunesse est ainsi devenu un lieu de règlement de comptes entre voisins ou d’échange de recettes de cuisine et a suscité l’enthousiasme des petits comme des grands… et, qui sait? peut-être également des vocations…