Médiathèque les Troubadours's Blog

Just another WordPress.com weblog

Projection dessin animé février 21, 2012

Filed under: Animation — mediathequelestroubadours @ 4:04

Nous avons actuellement, et pour quelques semaines encore, une valise intitulée « Miyazaki et les Studio Ghibli » de 13 DVD et 3 ouvrages présentant l’ensemble de l’oeuvre du maître de l’animation japonaise. A cette occasion, la médiathèque a décidé de programmer

la projection d’un dessin animé le jeudi 8 mars de 14h à 16h :

Horus, prince du soleil (1968), un film de Isao Takahata, animé par Hayao Miyazaki

Jeune garçon courageux, Horus a reçu « l’épée du soleil » de Moog, le géant de roche, et a refusé le pacte que lui proposait le démon, Grunwald. Fier de lui, il ramène l’épée à son père mourant qui lui confie une mission : sauver son peuple d’une créature qui terrorise le pays. Commence alors pour le jeune garçon sans peur un très long voyage à la recherche de ses origines…

Un dessin animé né de la rencontre de 2 génies de l’animation japonaise : Isao Takahata (Le tombeau des lucioles, Pompoko, Kié la petite peste,…) et Hayao Miyazaki (Le voyage de Chihiro, Princesse Mononoké, Mon voisin Totoro…). Un récit épique plein de poésie et d’imagination qui saura séduire les petits et les grands.

Regardez la bande annonce

A partir de 8 ans. Limité à 20 places. Réservation sur place, par mail ou au 05.55.00.86.80.

 

 

Contenu de la valise :

– Le château ambulant ; prince du soleil / Hayao Miyazaki
– Le château dans le ciel ; le petit monde des chapardeurs / Hayao Miyazaki
– Kiki la petite sorcière ; cartographie d’un univers / Hayao Miyazaki
– Mon voisin Totoro ; recueil d’aquarelles / Hayao Miyazaki
– Nausicaä ; scénario et réalisation / Hayao Miyazaki
– Ponyo sur la falaise / Hayao Miyazaki
– Porco Rosso / Hayao Miyazaki
– Princesse Mnonoké / Hayao Miyazaki
– Le voyage de Chihiro / Hayao Miyazaki
– Panda petit Panda / Isao Takahata
– Horus, prince du soleil / Isao Takahata
– Arrietty / Hiromasa Yonebayashi
– Les contes de Terremer / Goro Miyazaki
– Hayao Miyazaki / Raphaël Colson, Gaël Régnier
– Nausacaä de la vallée du vent / Hayao Miyazaki
– Le voyage de Chihiro / Hayao Miyazaki

Publicités
 

Drive février 17, 2012

Filed under: Coup de coeur — mediathequelestroubadours @ 10:21

Attention, film en phase de devenir culte!

Vous en avez probablement entendu parler : c’est, pour beaucoup de cinéphiles, un des films évènement de l’année ciné 2011 et ce n’est pas moi qui les contredirai.

Méfiez-vous des apparences : ceci n’est pas un film de bagnoles et de courses poursuites.

Le protagoniste principal de Drive est un jeune homme mutique et solitaire qui est aussi, et surtout, un as du volant. Il travaille dans le garage d’un ami, exécute des cascades pour le cinéma et participe à des hold-ups en proposant ses services à des malfrats soucieux de quitter à toute allure les lieux de leur forfait et d’échapper à la police. En venant en aide au mari d’une jeune voisine, fraîchement sorti de prison et contraint de faire un dernier coup, il se retrouve piégé, devenant un homme à abattre pour la mafia locale.

La force du film de Nicolas Winding Refn  est de nous placer dans une ambiance particulière, presque menaçante, renforcée par l’excellente bande musicale, afin de suivre la mutation implacable de Driver qui perd peu à peu tout visage humain.

Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2011. (Et moi, j’y aurais bien rajouté un prix pour l’ensemble du casting mais bon… fallait pas tomber la même année que The artist…)

L.

A découvrir absolument : la BO du film, totalement envoûtante… et bientôt disponible à la médiathèque.

En attendant, pour patienter, découvrez ces 2 tires :

Kavinsky – Night call

Desire – Under your spell

 

Rébus d’amour

Filed under: Animation,Coup de coeur — mediathequelestroubadours @ 9:52

Cette semaine, c’était la Saint-Valentin. L’occasion pour nous de raconter aux élèves des histoires d’amour et nous avons plus particulièrement choisi de travailler avec les élèves de CM autour des expressions de la langue française à partir de l’ouvrage Rébus d’amour. La première difficulté est de déchiffrer les rébus. Et là, bizarrement, alors qu’ils ne connaissent pas forcément les expressions en question, les enfants sont en général plus rapides que les adultes pour les décoder (et pourtant certaines sont vraiment tirées par les cheveux). Bon, certes, il y a quelques ratés (je perds « l’épée d’âme » pour « les pédales », « brûler » des mécaniques au lieu de « rouler », « se brûler les cils debout » pour « brûler la chandelle par les deux bouts ») mais ça reste plein de poésie…

Seconde difficulté : deviner le sens des expressions. Et là, c’est souvent gratiné.

– « Se faire rouler dans la farine c’est quand on en marre de faire la cuisine »

– Ronger son frein. « Par exemple, la maîtresse elle ronge souvent son frein avec vous » et l’enseignante de confirmer en montrant les cheveux blancs qu’elles commence à se faire. « Ronger son frein ça veut dire avoir les cheveux blancs ? ». « Ronger son frein c’est quand on a envie de faire quelque chose mais qu’on se retient », « ah ouais, comme quand on se retient de faire caca ».

– Rouler des mécaniques. « C’est arrêter de faire du bricolage » (ça y est, c’est réparé, ça peut rouler). Chantal se met à mimer l’expression pour les aider à deviner. « ça veut dire faire la top-model ?  »

Bref, tout ça pour dire que le jeudi, jour des scolaires, on collecte des perles en tout genre.

Rébus d’amour de Michel Boucher chez Actes sud. Disponible à la médiathèque.

L.

 

Didier Jean et Zad février 15, 2012

Filed under: Animation,Evènement — mediathequelestroubadours @ 4:01

Le jeudi 9 février nous avons eu le plaisir d’accueillir Didier Jean et Zad et d’organiser des rencontres entre eux et les élèves de Grande Section et de CM2 de Verneuil.

Nous avons commencé cette journée bien remplie dans la classe de M. Guillermin – où nous ont rejoint les GS de Mme Alix – pour revisiter un de leurs ouvrages, N’oublie jamais que je t’aime. Les auteurs ont raconté aux enfants le début de l’histoire puis Didier Jean a sollicité ces derniers pour inventer une autre fin. Au fur et à mesure qu’émergeaient les idées, Zad les mettait en forme en quelques coups de crayons. A la fin de la séance (un peu longue pour certains!), la classe avait créé une nouvelle version de l’album, pleine de mots doux…

Sur le même principe, la classe de Mme Escalona nous a raconté sa version de L’agneau qui ne voulait pas être un mouton et j’aime autant vous dire qu’il ne fait pas bon être un loup dans cette classe là ! Les enfants peuvent être très cruels…

L’après-midi, ce sont les élèves de la classe de Mme Guilhot qui ont imaginé la suite de Paris paradis, l’histoire d’un jeune africain qui rêve de rejoindre la capitale française mais qui va rencontrer de nombreuses péripéties.

Enfin, les CM2 de Mme Vignaud-Marques ont eux réalisé leur autoportrait grâce aux précieux conseils d’une dessinatrice avisée.

Bibliographie

 

Rien ne s’oppose à la nuit / Delphine de Vigan

Filed under: Coup de coeur — mediathequelestroubadours @ 3:13

Lorsque ce livre – très attendu par nos lecteurs/lectrices – est arrivé à la médiathèque, je n’avais pas le temps de le lire dans l’immédiat, aussi ai-je préféré le laisser en priorité à ceux qui l’attendaient de pied ferme en me disant que je le lirai lorsqu’il serait disponible. Et bien, il m’a tout de même fallu attendre plus de 4 mois avant de pouvoir enfin remettre la main dessus (et les réservations ne sont pas encore terminées!). Mais je ne regrette pas mon attente, juste peut-être le fait de ne pas avoir pu en parler plus tôt avec ceux qui l’ont également beaucoup apprécié.

Rien ne s’oppose à la nuit était l’un des – si ce n’est le – roman(s) de la rentrée littéraire 2011, à ne manquer sous aucun prétexte (trois prix tout de même, excusez du peu). Dans cet ouvrage, l’auteur de No et moi évoque ouvertement sa mère dont la mort en 2008 l’a incitée à écrire sur elle. Convoquant les témoignages des uns et des autres, collectant les documents et les photos, les traces de toutes sortes, Delphine de Vigan retrace en détail la destinée de cette jolie Lucile, née en 1946, troisième enfant d’une fratrie de neuf – dont trois mourront à un jeune âge. Dans cette enquête poignante au coeur de la mémoire familiale, la romancière fait resurgir les souvenirs les plus lumineux comme les secrets les plus enfouis. Un récit sensible et fascinant, qui fait écho aux blessures de chacun. A chaque famille son histoire, ses joies et ses drames ; difficile de ne pas reconnaître la sienne à un moment ou à un autre. Emouvant. Vraiment.

« Cette famille, c’est la vôtre » [sous-titre du film Le premier jour du reste de ta vie avec Zabou Breitman qui a d’ailleurs – soit dit en passant – réalisé l’adaptation cinématographique du roman No et moi dont le DVD est empruntable à la médiathèque].

L.

 

Ateliers vacances de février

Filed under: Animation — mediathequelestroubadours @ 11:36

Pendant les vacances de février,

la médiathèque vous propose des ateliers de création et de travaux manuels

animés par Chantal

les mercredi 29 février, jeudi 1er et vendredi 2 mars.

 

6 séances sont programmées :

– le mercredi de 10h à 12h : ombres chinoises (peinture en noir et blanc) pour les CP-CM2

– le mercredi de 14h30 à 16h30 : marionnettes à bâtons pour les CP-CM2

– le jeudi de 10h à 12h : animaux sur bâtons (découpage, collage et peinture) pour les maternelles

– le jeudi de 14h30 à 16h30 : poupées chinoises, poupées russes (peinture et collage) pour les CP-CM2

– le vendredi de 10h à 12h : fabrication de petits théâtres en carton pour les CP-CM2

– le vendredi de 14h30 à 16h30 : fabrication de petits théâtres en carton (ou continuité des créations du matin) pour les CP-CM2

 

Limité à 10 places par séance (2 séances maximum par enfant).                         

 

Renseignements et réservation sur place, par mail ou au 05.55.00.86.80.