Médiathèque les Troubadours's Blog

Just another WordPress.com weblog

Alabama Monroe de Felix Van Groeningen juillet 19, 2014

Filed under: Coup de coeur,Divers — mediathequelestroubadours @ 2:15

Tous les ans, la BDP propose une rencontre « coup de projecteur » aux bibliothèques du réseau. Le but ? Chaque participant(e) doit présenter son film coup de coeur en quelques minutes. Toujours une bonne occasion de découvrir des films différents de ceux qu’on a l’habitude de regarder ou de découvrir des films qu’on a ratés par le passé. Cette année, j’ai choisi de présenter ce film :

index

 Alabama Monroe, qui était d’ailleurs en lice pour l’oscar du meilleur film étranger 2014, est réalisé par le jeune belge Felix Van Groeningen. Ce dernier a su y mêler avec talent, drame familial et film musical…

 Bande annonce

Didier et Elise font partie de ces couples fusionnels un peu à la marge de la société. Lui, passionné par l’Amérique et sa musique, joue naturellement dans un orchestre de bluegrass. Quant à Elise, elle avait un salon de tatouage avant de rencontrer Didier et de finir par chanter avec lui dans son groupe. De leur union naîtra une petite fille, Maybelle. Malheureusement, la tragédie frappe le couple car l’enfant est gravement malade…

Ouf, quel film radical et violent émotionnellement ! Il faut dire que l’interprétation des acteurs principaux y est pour beaucoup, portés par un scénario d’une rare finesse qui aborde avec tact, humour et sensibilité ce sujet terrible qu’est la maladie d’un enfant. Photographié avec une lumière sublime façon « peintre flamand », le film procède par flash-back pour mieux nous faire pénétrer dans le drame familial. Tout est filmé de façon tellement posée et retenue et pourtant… Préparez-vous à sortir les mouchoirs ! Et à prendre, également une belle claque musicale! Car « Alabama Monroe », c’est aussi et surtout un film rock’n’roll dans lequel bien des fous de musique se reconnaîtront. D’ailleurs la bande-son country, ce « rêve acoustique » selon Didier, est le véritable moteur de l’action, donnant au film une dimension supplémentaire, entre nostalgie et grâce…Décidemment, on peut dire que le cinéma belge se porte toujours aussi bien !

Cécile (BDP)

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s